Stimuler son système immunitaire…Pourquoi ? Comment ?

Ces derniers temps, vous entendez parler du système immunitaire à tout bout de champs. Je tenais à vous faire un article sur ce sujet car pour moi, il est essentiel de comprendre pour pouvoir intégrer et donc modifier certaines pratiques ou en appliquer de nouvelles 😉

Dans un premier temps, je vous expliquerai ce que sont les défenses immunitaires et à quoi elles servent. Ensuite, je vous donnerai des recettes avec les huiles essentielles et les hydrolats pour pouvoir les booster.

Saviez-vous que nous sommes composés de 3 milliards de cellules et de 10 milliards de bactéries nécessaires à notre bon fonctionnement? Incroyable quand on y pense… Le système immunitaire est composé de différents globules blancs ou leucocytes qui ont pour mission de maintenir notre organisme en santé contre des agresseurs par différents moyens. Il est important de savoir qu’au cours de notre vie, nous serons amenés à rencontrer des millions de cellules étrangères comme des bactéries, des virus…

Mais connaissez-vous le rôle du système immunitaire? Son fonctionnement? Y-a-t-il des mesures faciles à mettre en place pour stimuler vos défenses immunitaires?

A quoi sert le système immunitaire?

Le système immunitaire permet de différencier ce qui est étranger à notre organisme et ce qui ne l’est pas en mettant ainsi en place des réactions de défenses immunitaires quand cela est nécessaire.

Je m’explique. Lorsque vous avez une bactérie qui a réussi à franchir les barrières de protection naturelles que sont la peau, le mucus des bronches, la flore intestinale…, votre organisme va le définir comme étant un agresseur.  Ce dernier ne faisant pas parti de nos cellules va être repéré comme un ennemi pour notre système immunitaire qui va tenter de l’éliminer de notre organisme.

Sa première mission est donc de distinguer « le soi » du « non-soi » :

  • Le soi est l’ensemble des molécules et des cellules contenues dans notre corps pour assurer son bon fonctionnement et lui permettre d’être en bonne santé.

  • Le « non-soi » ne fait pas parti de nous : soit ce sont des cellules ou organismes qui nous sont étrangers soit ce sont des cellules qui ont changé un peu d’identité comme les cellules cancéreuses et qui ne représentent donc plus exactement le « soi ».

Vous l’avez compris, la deuxième fonction du système immunitaire est de lutter contre des molécules ou organismes reconnus différents de nous en activant une réaction immunitaire. La réponse immunitaire est donc une série de phénomènes qui assurent la défense de l’organisme contre tout élément étranger ayant pénétré dans l’organisme tout en respectant le soi.

Comment cela se passe-t-il?

Le système immunitaire est composé de globules blancs, de tissus et organes  lymphoïdes (tissus contenant de la lymphe comme les végétations, la paroi intestinale… et pour les organes, la rate et le thymus) ainsi que des substances chimiques spécialisées assurant la défense du corps. Il existe différentes cellules issues des globules blancs en charge de l’immunité : les cellules phagocytaires(les macrophages et les granulocytes),nom un peu barbare, je vous l’accorde, les lymphocytes T et les lymphocytes B. Elles sont toutes issues du même site de fabrication : la moelle osseuse qui est contenue à l’intérieur de nos os.

Les lymphocytes vont acquérir leurs compétences immunitaires après une maturation dans la moelle osseuse pour les lymphocytes B (B comme bone : os en anglais) et dans le thymus, glande endocrine située entre le cœur et le sternum pour les lymphocytes T (T comme thymus, mot d’origine grecque, thymos étant  l’énergie vitale).

Il existe deux types de réactions immunitaires :

 La première est considérée comme non spécifique et correspond à la première ligne de défense du corps pour stopper la prolifération des agents infectieux. Les agents pathogènes, c’est-à-dire agents à l’origine de maladies, arrivent majoritairement par les poumons ou par les aliments introduits dans le système digestif.

Les phagocytes considérés comme étant de gros mangeurs attaquent  les agents pathogènes, les digèrent et les détruisent sans aucune discrimination. D’où le caractère non spécifique de cette réponse immunitaire.

Ils présentent ensuite sur leur surface comme des trophées les antigènes, molécules du non-soi reconnues comme étrangères par le système immunitaire ce qui va enclencher par la suite les défenses immunitaires spécifiques.

La deuxième réponse immunitaire est … peut-être l’avez-vous deviné… spécifique. Comme je vous l’ai dit précédemment, nous serons amenés à rencontrer des millions d’antigènes. Les lymphocytes B et T sont spécifiques. Ils sont capables de déclencher une cascade de réactions immunitaires seulement contre un unique antigène ou molécule reconnue comme non-soi, sachant qu’une bactérie ou un virus est formé de nombreux antigènes. C’est pour cette raison qu’il existe un très très très … grand nombre de lymphocytes T et B différents dans le corps pour répondre au mieux aux différentes agressions. Les lymphocytes sont responsables de la reconnaissance et de l’adaptation de la réponse immunitaire aux agents pathogènes inconnus.

 

Les lymphocytes T sont programmés pour répondre à un seul antigène. Ce qui signifie que si un lymphocyte T rencontre un antigène inconnu à ses yeux J même dangereux, il poursuivra son chemin. Ah oui, chose importante, j’ai oublié de vous dire que les lymphocytes T et B sont nomades : ils vadrouillent dans notre circulation sanguine et lymphatique en faisant parfois des stop dans les ganglions lymphatiques.

Une fois que le lymphocyte T va reconnaître l’antigène porté sur la membrane (paroi) du phagocyte, vous vous rappelez, le trophée, il va stimuler la prolifération de ce lymphocyte qui se divisera en 4 sous familles. Certains lymphocytes T se spécifient et libèrent des substances conduisant à la perforation de la cellule visée entraînant sa mort.

Les lymphocytes B ont une action différente. Ils reconnaissent directement l’antigène isolé et produisent des anticorps contre ce corps étranger.

Immunité innée et acquise, quelle différence ?

L’immunité innée est l’immunité avec laquelle nous naissons, que nous pouvons considérer comme instinctive. La réponse immunitaire se fait sans que nous ayons « rencontré » les agresseurs connus. Elle se déclenche immédiatement après avoir été au contact de ceux-ci. C’est comme un capital qui nous a été transmis.

L’immunité acquise, que l’on acquiert tout au long de sa vie s’adapte à chaque agresseur. Les lymphocytes font leur première rencontre avec l’agresseur. La réaction en cascade de l’immunité prend alors un certain temps ce qui permet à l’agresseur de pouvoir se développer rapidement. Ceci étant, une fois que l’agresseur est connu, notre organisme sait comment répondre pour que la réaction soit plus rapide la prochaine fois que nous rencontrerons l’agresseur.

Cela ne vous fait pas penser à certains mécanismes que nous pouvons avoir au niveau de notre psyché?

À méditer…

 

Vous l’avez compris : votre système immunitaire est une des clés pour être et rester en bonne santé. Vous les attendiez, elles arrivent enfin…certaines astuces pour avoir un système immunitaire performant :

✻Avoir un mode de vie le plus sain possible est la clé d’un système immunitaire efficace

  • Consommer des aliments nutritifs, naturels : en résumé, des fruits et des légumes bio si possible et surtout le moins possible de plats préparés
  • Dormir suffisamment
  • Pratiquer une activité sportive régulière et de préférence dehors
  • Avoir une attitude positive envers le stress : notre plus grand ennemi, c’est d’abord nous-même. En ayant une vision négative, nous développons la peur ce qui rend notre organisme plus fragile.
  • Cultiver des pratiques favorisant la sérénité et la joie : méditer, respirer consciemment, jouer en retrouvant son âme d’enfant, faire du yoga, du Qi-gong, rire étant le meilleur médicament au monde et en libre d’accès ;)…
  • … cette liste n’est pas exhaustive

✻Avoir une boîte à outils pour stimuler son système immunitaire

  • Tout d’abord, les huiles essentielles :

✿HE de Ravintsara : antivirale +++, immunostimulante +++, antibactérien ++

✿HE de Tea tree : antivirale +++, immunostimulante +++, antibactérien ++

✿HE d’Eucalyptus radié : antivirale +, immunostimulante ++, antibactérien+

✿HE de Niaouli : antivirale +++, immunostimulante +++, antibactérien++

✿HE de Thym CT linalol : immunostimulante +++, antibactérien +++

✿HE Palmarosa : antivirale +, immunostimulante +++, antibactérien++++

✿HE Encens : immunostimulante +++ (action antivirale), cicatrisante+++

 

!!!! : ne pas utiliser l’HE de Ravintsara, de Niaouli et d’Eucalyptus radié en cas d’asthme ou de risque épileptique – l’HE de Niaouli en cas d’ATCD de maladies hormonales et déconseillée pour les femmes enceintes et les enfants.

Recette : choisissez 2 ou 3 HE en faisant attention aux contre-indications citées précédemment. Préparer un flacon de 5 ml en y ajoutant 15 gouttes de chaque HE choisie et compléter le reste d’huile végétale comme de l’huile de tournesol bio, de noyaux d’abricot, de noisette ou la mieux de nigelle. Mettez deux gouttes de la préparation sur chaque avant-bras tous les matins.

Il est important de faire des pauses lorsque l’on utilise les huiles essentielles soit les appliquer 5j sur 7 soit pendant 3 semaines et faire une semaine de pause. A vous de choisir ce qui vous convient le mieux 😉

– Puis les hydrolats, plus faciles à utiliser

✿HA de Ravintsara, de Tea tree

✿HA de Sarriette de montagnes ou d’Origan

✿HA de Thym linalol

✿HA de Ciste +++

✿HA de Cannelle écorce

 

!!!! : ne pas utiliser l’HA de Sarriette de montagnes, d’Origan et de Cannelle écorce en cas de grossesse.

Recette : 1 à 2 càc dans un verre d’eau de l’HA que vous aurez choisi matin et soir 5j/7 ou pendant 3 semaines avec une semaine de pause

Je fabrique moi-même mes assemblages d’hydrolats de façon artisanale dans mon atelier.
je les mets à disposition sur ma boutique en ligne, n’hésitez pas à tester :

 

Si l’article vous a plu, vous a été utile, dans lequel vous avez appris des choses, pensez à le partager et à aimer ma page. Je vous remercie par avance.

Prenez soin de vous, prenez du temps pour vous et vos proches 😉